Olivier et Caroline nous racontent le quotidien de l’agence d’intérim à Dax

agence interim dax

LIP vous propose de découvrir les particularités de chacune des agences d’intérim de notre réseau via des entretiens avec les équipes qui travaillent sur le terrain, auprès de nos clients et intérimaires. Aujourd’hui ce n’est pas un mais bien DEUX Lipiens à la bonne humeur communicative qui nous ont accordé une interview pour nous parler de leur agence d’intérim à Dax. Spécialistes des métiers du bâtiment, Caroline ROSSI et Olivier GAGNEPAIN nous racontent leur quotidien chez LIP !

Inscription intérimaire

Le parcours professionnel de Caroline ROSSI, assistante à l’agence d’intérim de Dax

Caroline pourrais-tu te présenter ?

Cela fait aujourd’hui 16 ans que je travaille dans le domaine de l’intérim. Depuis le début de ma carrière, je suis assistante dans la même agence, qui a intégré le Groupe LIP il y a 5 ans, suite à des rachats successifs.

J’ai un Bac +2 technico-commercial. J’ai travaillé pendant une année dans le secteur bancaire. Puis je me suis inscrite en agence d’intérim pour effectuer des remplacements. C’est suite à ces missions que je me suis orientée vers le monde du travail temporaire et que je suis entrée en agence d’intérim à Dax.

Postulez sur notre site emploi

LIP Safari

Quel est ton poste actuel dans l’agence LIP ?

Je suis assistante d’agence. Mes principales missions sont l’accueil des intérimaires et des clients, les tâches administratives liées au fonctionnement de l’agence d’intérim, la saisie des données sur le logiciel de gestion de contrat des intérimaires, de la gestion RH, ainsi que la préparation des paies. Je suis très contente de mon poste actuel et de mes missions quotidiennes à l’agence.

Notre agence d’intérim à Dax, spécialisée dans le bâtiment

Depuis quand l’agence d’intérim LIP est-elle ouverte à Dax ?

C’est officiellement devenu une agence du Groupe LIP en 2017. L’agence d’intérim en elle-même a été créée en 2004.

Combien êtes-vous dans l’équipe ?

Nous sommes actuellement 2. Je travaille avec Olivier GAGNEPAIN, qui occupe le poste de chargé d’affaires.

Quels points positifs peux-tu citer concernant la localisation de l’agence à Dax ?

Notre agence est située sur une avenue qui compte les principales agences d’intérim de Dax, proche de la gare, ce qui la rend plutôt facile d’accès.

Nous travaillons avec les intérimaires du bâtiment malgré quelques exceptions. Notre agence compte une vingtaine de clients actifs. Ce sont principalement des clients historiques qui ont l’habitude de travailler avec nous. Ils savent qu’ils peuvent compter sur nous pour trouver des candidats.

Nous trouvons de nouveaux clients en nous rendant directement sur les chantiers pour les rencontrer. Il arrive aussi que notre agence soit recommandée par des intérimaires aux entreprises avec lesquelles ils travaillent. Nous comptons quelques grandes entreprises parmi nos clients, mais nous collaborons principalement avec des artisans ou des petites structures.

Vous arrive-t-il de travailler en collaboration avec d’autres agences d’intérim LIP ?

Il nous arrive de travailler avec l’agence LIP de Bayonne lorsque les commandes de leurs clients concernent plutôt notre secteur géographique, ou d’échanger des informations sur nos clients avec l’agence d’intérim de Pau qui est très proche.

Le marché de l’emploi et l’intérim à Dax

Durant l’entretien, Caroline est rejointe par son collègue, Olivier GAGNEPAIN, chargé d’affaires de notre agence d’intérim à Dax.

Comment se porte le marché de l’emploi dans la région de Dax ?

Olivier : Dax est une ville de 20 000 habitants. Le marché de l’intérim est très concurrentiel avec une vingtaine d’agences de travail temporaire. La ville est confrontée à une problématique de chômage de longue durée. L’intérim se présente comme une solution de retour plus rapide à l’emploi pour certains travailleurs.

Quelle est votre stratégie pour développer l’activité de l’agence LIP ?

Olivier : La clé est de savoir s’appuyer sur le réseau, aussi bien pour trouver des intérimaires que de nouveaux clients. Le deuxième axe majeur pour développer l’activité est de rester au plus près de nos clients existants et de les fidéliser pour en faire des partenaires réguliers.

Dès mon arrivée chez LIP il y a deux ans, j’ai fait le choix de mettre en place une stratégie de relation clients et d’améliorer l’identification des prospects. Enfin, notre base de données de CV nous permet de répondre rapidement aux besoins des entreprises en trouvant le candidat le plus adapté à la mission.

Quels sont les métiers en pénurie ? Les professions les plus recherchées pour votre agence d’intérim à Dax ?

Olivier : Les métiers en pénurie dans le secteur du bâtiment sont toujours plus ou moins les mêmes depuis plusieurs années : maçon, charpentier, plombier, plaquiste aussi. Ces professions sont de moins en moins représentées alors que la demande des entreprises est restée la même. Trouver des travailleurs qualifiés dans ces branches peut parfois être un défi !

D’autre part, dans une période d’incertitude économique (crise sanitaire, pénurie de matières premières…), les clients sont devenus plus frileux à proposer des missions longues dans le bâtiment. En général, les missions d’intérim durent une semaine pour commencer, et peuvent aller jusqu’à 6 mois, en fonction des métiers et des chantiers. Concernant l’intérim à Dax, il s’agit de missions courtes, renouvelées fréquemment.

L’agence d’intérim à Dax propose entre 5 et 10 missions à pourvoir par semaine. Cela varie en fonction de la saisonnalité avec un creux au mois d’août. Nous gérons plutôt des missions d’entretien et de ménage pendant l’été. Mais dans les métiers du bâtiment, nous sommes en recherche permanente de nouveaux candidats.

Le quotidien de l’équipe de l’agence d’intérim à Dax

Selon vous, pourquoi vos intérimaires choisissent de travailler en intérim ?

Caroline : Certains n’ont pas envie de rester sous contrat toute l’année. Ils évitent de s‘engager durablement auprès d’une entreprise et préfèrent avoir la liberté de choisir leurs missions et la durée de leurs périodes d’activité.

On rencontre également des personnes en sortie d’études qui se servent de l’intérim comme d’un tremplin professionnel, pour accéder plus facilement au monde du travail. Pour la plupart des intérimaires, les missions temporaires sont un choix de vie, ils aiment la flexibilité que l’intérim leur offre. Ils apprécient aussi la réactivité de notre agence d’intérim, qui leur permet de trouver rapidement des missions qui leur correspondent.

Avez-vous l’impression que l’intérim a une mauvaise image dans le monde du travail ?

Caroline : Ça dépend pour qui. Dans le bâtiment, les entreprises peuvent avoir parfois une mauvaise image des intérimaires. Alors que pour ces travailleurs c’est un parti pris, un choix de carrière qu’ils assument. Concernant les salariés qui sont en intérim sur des périodes plus courtes, ils voient plutôt cette solution comme une opportunité professionnelle, avec peut-être la chance d’accéder à un CDD ou un CDI.

Votre agence d’intérim à Dax propose-t-elle des formations professionnelles ?

Caroline : Actuellement assez peu, à vrai dire. Mais c’est un sujet auquel on réfléchit. Notre objectif est d’être plus proches de nos clients en leur proposant des formations pertinentes comme des formations nacelles pour les peintres, si les intérimaires en ont envie et que cela correspond à leur projet professionnel.

Quand elles font appel à une agence d’intérim, les entreprises ont souvent un besoin immédiat de main-d’œuvre. Mais nous pourrions envisager de former des travailleurs sur les professions pénuriques pour les proposer à nos clients. La difficulté est d’accorder les temps de formation et le besoin urgent des entreprises. Il faut envisager des formations courtes pour maintenir les intérimaires en poste chez les clients tout en permettant une montée en compétences. D’autre part, former les intérimaires augmente la possibilité de les placer en missions auprès d’autres clients.

Selon vous, travailler dans l’intérim c’est une aventure tous les jours ou plutôt la routine ?

Olivier : C’est un ascenseur émotionnel constant. Sur un mois, une semaine, une journée, quelques heures ou quelques minutes, on alterne entre un nouveau problème à résoudre et la satisfaction d’avoir réussi ! L’intérim est un métier prenant et passionnant. On ne s’ennuie jamais et on ne peut pas prédire de quoi demain sera fait. C’est un challenge permanent ! Il faut chaque matin réfléchir à trouver les meilleures solutions pour nos intérimaires et nos clients. J’aime aussi le côté multi-tâches de mon poste, il faut souvent faire plusieurs choses en même temps !

Caroline : Je suis très satisfaite de mon poste d’assistante. Très sincèrement si un jour je devais changer de métier, je ne sais pas vraiment ce que j’aimerais faire d’autre ! En venant le matin en agence d’intérim, je sais déjà que je vais devoir être réactive et gérer des imprévus. Mais j’aime me sentir utile, efficace, trouver des solutions en fonction des clients et des problèmes qu’ils rencontrent. On échange avec des humains qui ont des situations très différentes. On est sûrs de ne pas s’ennuyer, même si, à première vue, on effectue plus ou moins les mêmes tâches au quotidien. Travailler dans l’intérim, ce n’est JAMAIS la routine !

Retour haut de page