L’intérim transport à Rennes vu par Romain, responsable d’agence LIP Mantrans

agence interim transport rennes

Continuons notre tour de France des agences et partons à la rencontre de Romain, rennais de 34 ans à la tête de l’agence intérim transport à Rennes. Après avoir démarré sa carrière dans la grande distribution puis géré un centre de profits, Romain a rejoint l’aventure LIP en 2017. Cinq années sont passées, voilà venu le temps de dresser un premier bilan avec nous !

Inscription intérimaire

Romain, peux-tu présenter ton parcours avant d’arriver chez LIP ?

Avec plaisir ! Quand j’étais lycéen, je voulais être commercial. J’ai suivi des études dans ce domaine avec un BTS management des unités commerciales à Rennes puis j’ai poursuivi avec une licence en alternance dans la grande distribution à Paris. J’ai travaillé 5 ans chez Géant Casino, j’ai validé ma licence et j’ai géré le secteur produits de grande consommation. J’ai déménagé à Orléans et un recruteur m’a trouvé un poste de responsable du secteur frais chez Leclerc. C’était une belle expérience mais la plage horaire était importante, il y avait des périodes très denses, notamment au moment des fêtes de fin d’année donc j’ai cherché un nouvel emploi.

Qu’as-tu fait ensuite ?

Postulez sur notre site emploi

LIP Safari

Pendant un an et demi j’ai géré un centre de profits. J’étais toujours à l’écoute du marché de l’emploi et en 2017, j’ai envoyé ma candidature pour le poste de responsable d’agence transport à Orléans chez Mantrans. C’est comme ça que je suis rentré dans l’intérim.

Le milieu de la grande distribution ne te manque pas trop ?

Pas du tout ! Je ne regrette pas mon expérience, j’ai appris énormément de choses tant au niveau professionnel que personnel mais aujourd’hui, je suis très content d’en être sorti. Au fil des années, j’ai développé une véritable affinité pour le secteur du transport. J’aime bien ce monde-là, c’est très “franc du collier”, ça me correspond tout à fait et le métier me plaît beaucoup.

Revenons à ton expérience chez LIP. Comment es-tu arrivé à l’agence de Rennes ?

Pendant trois ans, de 2017 à 2020, j’étais responsable de l’agence intérim transport à Orléans. Jean-Charles, directeur de Mantrans à l’époque, avait dans un coin de sa tête le projet d’ouvrir une agence intérim transport à Rennes. Cela tombait bien car mon projet personnel était en adéquation avec ce projet professionnel donc j’ai accepté de relever le challenge. Et voilà !

Que peux-tu nous dire sur ton agence intérim transport à Rennes ?

Quand nous l’avons ouverte en septembre 2020, nous étions trois. Aujourd’hui, nous sommes deux, je travaille avec Marion qui est exploitante recruteuse.

Est-il facile de venir vous rendre visite en agence ?

Nous ne sommes pas dans le centre-ville de Rennes mais nous avons un accès rapide à la rocade à proximité. Pour être plus précis, nous sommes situés à Chantepie, aux portes de Rennes. Notre agence intérim transport à Rennes est au premier étage d’un immeuble. Nous n’avons donc pas pignon sur rue mais cela nous convient ainsi. Pour les candidats et intérimaires qui viennent nous voir, nous avons deux places de stationnement à disposition. Il est donc facile de venir à l’agence, que ce soit pour un entretien, lire la carte conducteur ou simplement boire un café.

Quelles sont les spécialités métiers de votre agence ?

85% de notre activité est consacrée au secteur du transport. Nous recrutons des chauffeurs pour tous les véhicules qui se conduisent. Cela va des conducteurs d’engins dans le TP, aux chauffeurs VL, PL ou SPL en passant par les conducteurs de bus. Nous avons des missions plus ou moins longues, pour des trajets nationaux ou régionaux, et du relais de nuit. Bref, nous sommes partout !

La partie logistique ne représente que 15% du chiffre d’affaires de notre agence intérim transport à Rennes mais nous avons pour objectif de la développer dans les mois et années à venir. Nos clients sont constamment à la recherche de préparateurs de commandes, caristes, manutentionnaires et agents de quai. Il y a de nombreux postes à pourvoir dans ce secteur.

Combien d’intérimaires déléguez-vous chez vos clients ?

Chaque semaine, nous avons environ 35 intérimaires délégués chez nos clients. Parmi eux, nous comptons un chauffeur en CDI-I qui a obtenu son permis SPL grâce à nous. Il avait besoin d’une stabilité pour mener des démarches personnelles et le CDI lui a permis de concrétiser ses projets.

Nous avons pour projet de signer de nouveaux CDI-I avec des intérimaires qui répondent aux critères et sont intéressés par ce type de contrat de travail. Ce n’est plus qu’une histoire de temps ?

Que peux-tu nous dire au sujet de tes clients ?

Nous avons une trentaine de clients actifs qui font régulièrement appel à notre agence intérim transport à Rennes pour nous confier leurs besoins en personnel. Nous avons des entreprises très différentes : des PME, des grosses sociétés internationales ou encore des établissements de taille intermédiaire. Il s’agit de transporteurs, de plateformes de logistique et d’entrepôts situés dans la région rennaise, à Saint-Malo ou dans le Morbihan.

Utilisent-ils le service de nuit mis à leur disposition ?

Oui tout à fait. Ils appellent le service dès qu’ils ont un besoin urgent en dehors des heures d’ouverture de l’agence. C’est un service très apprécié par nos clients mais aussi par nos intérimaires car en cas de problèmes, d’imprévus, de besoins urgents, ils ont toujours quelqu’un pour leur répondre et trouver une solution, y compris à 2 ou 3 heures du matin, les week-ends et les jours fériés. C’est un vrai plus !

Vous arrive-t-il de travailler avec d’autres agences du réseau LIP ?

Nous avons ouvert notre agence en même temps que l’équipe de LIP Mantrans à Nantes donc nous sommes souvent en contact. Nous ne nous marchons pas dessus même si beaucoup de nos clients rennais ont des départs depuis Nantes et inversement. Les deux agences profitent de ces situations et finalement, les clients sont satisfaits. C’est tout à fait normal pour nous et ce fonctionnement est un atout pour nos clients et nos candidats.

Comment se porte le marché de l’intérim transport à Rennes ?

Il faut savoir que c’est dans le département de l’Ille-et-Vilaine (35) qu’il y a le plus d’immatriculations dans le transport en France. Autrement dit, il y a beaucoup d’opportunités, de commandes à prendre dans la région dans le secteur de l’intérim transport à Rennes.

Nous avons de gros transporteurs qui ont énormément de besoins pour conduire leurs centaines de camions. Nos concurrents sont déjà là bien installés mais il y a de la place pour nous aussi.

La preuve : chez certains clients, nous avons l’exclusivité car nous sommes très réactifs. Ils apprécient également la qualité de nos délégations car quand on leur propose un profil, on a bien tout bordé en amont.

Y a-t-il des profils plus rares que d’autres dans le transport ou la logistique ?

Dans les deux secteurs d’activité nous rencontrons des difficultés de recrutement. Du côté du transport, ce sont les chauffeurs messagers PL qui sont les plus difficiles à trouver. C’est un métier qui n’attire pas, qui est assez pénible puisqu’il faut sans cesse s’arrêter, descendre de véhicule et rouler en pleine journée, notamment en ville où la circulation est difficile. Quant aux chauffeurs de bus, ils sont presque tous en activité alors que nous avons des postes à pourvoir.

En revanche, nous arrivons à trouver des chauffeurs SPL et heureusement car nous préparons l’été qui est une période importante pour les livraisons alors on recrute un maximum de profils pour anticiper ce pic d’activité.

Même constat dans l’intérim logistique à Rennes ?

C’est compliqué aussi. Nos intérimaires ne veulent pas bouger en dehors de Rennes, et certains ne peuvent pas se déplacer car ils n’ont pas le permis de conduire. Nous avons un petit vivier de logisticiens fidèles mais nous n’avons pas beaucoup d’offres à leurs proposer aujourd’hui, d’où l’importance de développer notre notoriété sur ce secteur.

Quels types de contrats de travail proposez-vous aux candidats ?

Nous avons majoritairement des postes en intérim transport à Rennes. Notre objectif est de faire des placements en CDI cette année, certains de nos clients sont demandeurs.

Selon toi, quelle est l’image de l’intérim aujourd’hui ?

De mon côté, j’associais l’intérim au fait que c’était généraliste. J’ai aussi eu une mauvaise expérience quand nous organisions les inventaires dans nos magasins de la grande distribution. Clairement, c’était la catastrophe ! Je me souviens qu’une fois, j’avais besoin d’un renfort dans le rayon alcool donc j’ai appelé une agence d’intérim. Ils m’ont envoyé quelqu’un à qui on avait dit qu’il travaillerait dans le rayon lessive. Quand il est arrivé dans le rayon alcool, il m’a dit qu’il ne buvait pas d’alcool donc qu’il ne voulait pas toucher aux bouteilles. Heureusement que je ne suis pas resté sur cette image négative ! En étant dans une agence intérim transport à Rennes très spécialisée, j’ai affaire à de vrais intérimaires professionnels et ça fait toute la différence selon moi.

Peut-on se former avec votre agence d’intérim transport à Rennes ?

Oui, nous proposons parfois des formations professionnelles à nos intérimaires les plus fidèles et certains d’entre eux nous sollicitent aussi pour développer leurs compétences. Bien évidemment nous procédons aux recyclages obligatoires des habilitations, permis et Caces, cela fait partie de notre job.

Selon toi, l’intérim c’est une aventure tous les jours ou plutôt la routine ?

Une aventure tous les jours sans hésitation ! On ne sait pas ce qui nous attend le lendemain, nous avons notre lot de bonnes et mauvaises surprises. Ça me motive au quotidien et ça me rappelle l’adrénaline que je pouvais ressentir en travaillant dans les produits frais. Nous faisons un métier vivant et c’est ce qui est intéressant. Quand un client embauche nos gars, c’est vraiment gratifiant et cela nous motive encore plus. Nos intérimaires aussi sont reconnaissants envers notre travail. Il m’arrive d’ailleurs de recevoir des messages du style “je suis fier de travailler pour vous”. Quand c’est le cas, je les imprime et les affiche dans l’agence intérim transport à Rennes pour motiver l’équipe.

L’aspect social du métier en agence intérim te plaît ?

Gérer de l’humain, c’est fatiguant, usant mais tellement enrichissant. Nous avons de vraies satisfactions au quotidien. Nous faisons effectivement un peu de social et de psychologie avec nos intérimaires. Je m’aperçois que certains n’osent pas demander de l’aide alors qu’ils en ont besoin et que nous sommes là pour eux. Nous les accompagnons dans certaines démarches, c’est ce qui nous différencie de nos concurrents. C’est aussi un bon moyen de fidéliser nos intérimaires et toute l’équipe est sensibilisée à cela. Le relationnel, il n’y a que ça de vrai ! ?

Retour haut de page