L’intérim transport à Avignon décrypté par l’agence LIP Mantrans !

interim transport avignon

Pendant que Fabrice, président fondateur du Groupe LIP, faisait le tour de France pour rencontrer les agences du réseau, nous en avons profité pour les découvrir afin de vous les présenter. Dans cet interview, découvrez Christophe, responsable de l’agence d’intérim transport à Avignon. Il nous parle sans tabou de son parcours, de son agence, du marché de l’emploi dans son secteur et de ses espoirs pour la suite de l’aventure.

Inscription intérimaire

D’exploitant à responsable d’agence intérim

Christophe, peux-tu te présenter ?

J’ai 35 ans et je suis originaire de Toulouse. Je suis ce que l’on appelle un “vrai produit du transport”. J’ai fait mes études dans le secteur du transport, à savoir un bac pro à Toulouse et un BTS à Paris. Pendant 8 ans j’ai occupé un poste d’exploitant chez un transporteur à Avignon.

En 2012, j’ai rejoint ma première agence Mantrans à Argenteuil. Quatre ans plus tard, j’ai souhaité retourner vivre dans la cité des Papes pour mon confort de vie. J’ai donc soumis l’idée d’ouvrir une agence intérim transport à Avignon car je connais bien le marché de l’emploi local dans ce secteur. Le 1er décembre 2016, nous avons ouvert officiellement les portes de l’agence pour nos clients et nos intérimaires. Cela fait donc cinq ans que je suis à l’agence LIP Mantrans Transport et Logistique et j’occupe le poste de responsable depuis un an.

Postulez sur notre site emploi

LIP Safari

As-tu des projets professionnels pour les mois et années à venir ?

Bien sûr ! Je vais participer à l’ouverture d’une nouvelle agence spécialisée dans le transport à Perpignan. Je vais aider aux recrutements des conducteurs, notamment parce que je connais les clients de la région. Je vais donc être le relai entre les clients et ma nouvelle collègue afin que les relations puissent se tisser dans les meilleures conditions.

Dans l’agence d’Avignon, nous avons renforcé l’équipe avec l’arrivée d’un nouvel exploitant recruteur. Notre volonté est bien évidemment de développer toujours plus notre activité, notamment dans le secteur de la logistique. Bref, il y a de nombreux challenges à relever en 2022 !

Plus d’infos sur l’agence intérim transport à Avignon

Qui sont les clients de votre agence ?

Chaque client est différent, c’est d’ailleurs ce qui fait la richesse de notre activité. Il existe autant d’entreprises de transport que d’activités différentes. Nous comptons près d’une cinquantaine de clients actifs, à savoir des TPE, des PME et des grandes entreprises. Tous font régulièrement appel à nos services pour leurs besoins en personnel.

Nos clients sont situés à Paris et Toulouse mais aussi de Cavaillon à Orange. S’ils nous font autant confiance, c’est avant tout parce qu’ils recherchent plus qu’une simple agence intérim transport. Ils sont en demande d’un véritable partenaire de confiance sur le long terme et c’est exactement ce que nous sommes chez LIP Mantrans.

Connaissez-vous L'Ecole de la Réussite ?

Ecole de la réussite

Comment recrutez-vous vos intérimaires ?

Nous avons plusieurs canaux à exploiter pour trouver des candidats. En utilisant les sites d’emploi classiques comme Pôle Emploi, Job Transport, LIP Safari, on se constitue un vivier de profils que l’on peut contacter en fonction des missions que nous confient nos clients.

J’utilise aussi beaucoup mon réseau professionnel pour connaître les fins de contrats des chauffeurs chez mes clients. Souvent, c’est l’occasion de les récupérer et de les placer ailleurs en intérim. Enfin, le Groupe LIP a mis en place un système de parrainage qui rencontre un succès fou auprès de nos intérimaires ! Pour chaque personne recommandée qui travaille pour nous, on verse la somme de 100 euros brut. Autant vous dire que ça motive les troupes !

Collaborez-vous avec d’autres agences d’intérim LIP ?

Je travaille avec la terre entière ! (rires) Je collabore régulièrement avec le réseau, notamment l’agence LIP Mantrans de Vitrolles. Quand j’ai une commande d’un client à laquelle je ne peux pas répondre, je n’hésite pas à contacter mes collègues et inversement. Nous avons des zones géographiques définies pour ne pas se marcher dessus.

Nous travaillons en bonne intelligence et dans un intérêt commun, celui de satisfaire le client. Quand on s’appelle, on en profite pour prendre des nouvelles, c’est l’occasion de créer du lien et de ne pas être isolés.

L’intérim transport à Avignon vu par Christophe

Selon toi, quels sont les avantages de la branche LIP Mantrans ?

Chez LIP, notre différence c’est l’hyperspécialisation de nos agences d’intérim. Dans la branche LIP Mantrans, ce n’est clairement pas du pipo ! C’est la réalité des choses, c’est ce qui nous différencie de nos concurrents, et de très loin. Nos clients ne doutent jamais de notre expertise métier dans l’intérim transport à Avignon puisque nous leur prouvons tous les jours que nous savons répondre à leurs besoins, quel qu’il soit.

Quelle est la stratégie de LIP pour développer l’intérim transport à Avignon ?

Tout d’abord, nous bénéficions d’une position géographique stratégique. Nous avons pignon sur rue avec notre agence ce qui nous offre une très bonne visibilité et nous sommes très proches de la zone industrielle de l’Oseraie.

Ensuite, nous accompagnons nos clients dans leur développement en nouant une relation de confiance. Nous essayons d’anticiper au maximum leurs besoins, d’être dans le détail qui fait la différence. Aujourd’hui, l’agence LIP Mantrans à Avignon est une référence pour les entreprises de transport, notre objectif est de le devenir également pour les sociétés de logistique.

Nous cherchons constamment des moyens de fidéliser nos intérimaires. Pour y parvenir, nous leur proposons des formations professionnelles qui leur permettent de décrocher d’autres missions. C’est une façon de les récompenser pour leur fidélité et de leur prouver que nous comptons sur eux.

Comment se porte le marché de l’intérim transport à Avignon ?

La très grande majorité de notre activité, pour ne pas dire la totalité, est représentée par l’intérim. Puisque nous sommes une agence spécialisée, nous avons majoritairement des chauffeurs PL et SPL en poste.

En moyenne, nous comptons 80 personnes au planning chaque semaine, des femmes et des hommes qui travaillent pour nos clients, notamment dans le transport routier de marchandises. Malgré ce volume, de nombreuses offres d’intérim dans le transport à Avignon ne sont pas pourvues ! Quant au secteur de la logistique, nous allons le développer et espérons que les postes de manutentionnaires, caristes, agents de quai ou encore préparateurs de commandes trouveront preneurs.

Quels sont les métiers en pénurie de profils qualifiés ?

Globalement, tous les métiers du transport et de la logistique sont en pénurie. Il est de plus en plus difficile de trouver de bons profils, c’est-à-dire des gens qui honorent leur contrat et qui sont disponibles quand on les sollicite. Selon moi, c’est un problème structurel ; il existe un vrai papyboom dans le transport car beaucoup ont passé leur permis de conduire à l’armée pendant leur service militaire. Malheureusement, l’Etat n’a pas anticipé cet effet. Je pense qu’il aurait fallu faire une campagne d’informations massive sur les avantages du métier pour motiver les jeunes et anticiper les nombreux départs à la retraite. Un plan de formation dans les écoles serait aussi une solution efficace pour former de nouveaux chauffeurs. Tout cela aurait eu un impact positif sur l’intérim transport à Avignon, c’est une certitude.

En 2018, 33 000 chauffeurs manquaient en France. La situation ne va pas s’améliorer, bien au contraire, et ce n’est pas de bon augure pour la suite…

Que penses-tu du métier de chauffeur PL/SPL ?

Concernant le métier de chauffeur, je mesure parfaitement les risques qu’ils prennent quand ils ont un camion de plusieurs dizaines de tonnes entre les mains. C’est comme si on leur donnait le permis de tuer ! Pour tout vous dire, à 17 ans, j’ai vu mon premier mort. J’étais en apprentissage chez un transporteur et un chef de quai s’est fait écraser par un conducteur. C’est le genre d’accident qu’on ne peut pas oublier et qui nous rappelle à quel point il peut être dangereux de conduire ces véhicules.

Je reconnais volontiers que le métier de chauffeur a son lot d’inconvénients. En revanche, c’est clairement une profession qui permet de faire de l’argent, notamment avec les primes et le volume d’heures. Certains de nos intérimaires perçoivent 4 500 euros par mois ! Ils font des heures, répondent présents quand on les sollicite de jour comme de nuit et leur disponibilité paye. Il y a actuellement de très nombreux postes de chauffeurs à pourvoir sur Avignon et les environs.

Existe-t-il une saisonnalité dans ton secteur d’activité ?

Beaucoup de postes sont verrouillés très tôt dans l’année mais en général, janvier c’est le mois le plus calme. L’été c’est la folie, les touristes arrivent dans le sud, il faut approvisionner les restaurants, les supermarchés pour nourrir tout le monde !

Quant au mois de décembre, les fêtes engendrent une hausse très importante du nombre de postes à pourvoir. Avec les confinements à répétition et la crise sanitaire qui perdure, notre principale problématique est de trouver des personnes sur l’année entière.

Le choix de l’intérim transport à Avignon

Pourquoi les intérimaires choisissent ce contrat de travail ?

Pour moi, il y a deux raisons évidentes : l’argent et la liberté. Grâce à l’intérim transport à Avignon, ils sont libres de travailler au sein de différentes entreprises et quand ça ne leur convient pas, ils vont facilement voir ailleurs. C’est cette flexibilité qui plaît à nos gars !

Et pour toi, l’intérim ça représente quoi ?

Chaque jour est différent, nous ne sommes jamais confrontés à la routine et c’est ce qui me plaît particulièrement dans mon métier. Mais pour être tout à fait honnête, ce qui me passionne avant tout, c’est le transport. Je ne pourrais pas faire le métier d’exploitant recruteur dans une agence d’intérim BTP ou Tertiaire, c’est une certitude.

Nous avons un rythme de travail très intense. D’ailleurs, je constate que je n’ai pas la même conception du travail que mes proches. Quand il me voit répondre aux sollicitations de mes clients à tout moment, ils ne comprennent pas toujours. Mais dans mon métier, on doit gérer des urgences qui ont un impact important sur le business de mes clients. Un camion qui ne part pas car un chauffeur manque à l’appel, c’est du chiffre d’affaires en moins, et des clients finaux très mécontents.

On est constamment sous tension, cette situation ne convient pas à tout le monde mais moi, c’est ce qui m’anime au quotidien. Bref, je dors, respire, mange, vis transport !

Retour haut de page