L’intérim transport à Clermont-Ferrand vu par Olivier, responsable d’agence

interim transport clermont ferrand

Direction l’Auvergne pour rencontrer Olivier, responsable de l’agence intérim transport à Clermont-Ferrand. Il nous livre son ressenti sur le marché de l’emploi dans sa région, ses difficultés et ses réussites ainsi que ses nombreux projets pour les mois et années à venir. En route !

Inscription intérimaire

Olivier, je te laisse nous dire qui tu es 😉

Je m’appelle Olivier, j’ai 48 ans et j’ai un BTS commerce international. C’est au cours de mes différents stages d’études que j’ai découvert l’univers du transport, et il m’a beaucoup plu. J’ai eu l’opportunité de devenir exploitant transport en Normandie, ma région d’origine. À la suite d’un licenciement économique et de changements dans ma vie personnelle, je suis parti à La Rochelle où j’ai décroché un poste de responsable d’exploitant. Au bout d’un an, je suis passé responsable, et j’y suis resté pendant onze années.

En 2016, je suis arrivé en Auvergne et j’ai trouvé un emploi à Clermont-Ferrand. En octobre 2020, j’ai appris par une connaissance que LIP recherchait une personne pour l’agence intérim transport et logistique à Clermont. J’ai rencontré Paul, directeur de zone, avec qui le courant est tout de suite très bien passé. Et voilà, cela fait maintenant un an et demi que je suis responsable de cette agence.

Postulez sur notre site emploi

LIP Safari

Après 25 ans d’expérience dans le transport pur, j’ai voulu changer un peu alors cette opportunité était la bienvenue 😊

Parle-nous de ton agence intérim transport à Clermont-Ferrand

Elle a ouvert en mars 2019 à Cournon d’Auvergne près de Clermont donc. Notre objectif est d’accompagner les nombreuses entreprises de transport et logistique de la région dans leur développement et dans leurs recrutements. Nous sommes deux exploitants recruteurs, Sylvie et moi, à œuvrer chaque jour dans ce sens.

L’agence est un peu excentrée, nous ne sommes pas sur une route de passage et nous n’avons pas pignon sur rue. Cela n’empêche pas nos intérimaires de nous rendre visite, notamment pour la lecture de leur carte conducteur ou boire un café tout simplement.

Quelles sont vos spécialités métiers ?

Aujourd’hui, la majorité de notre activité est représentée par le transport. Les commandes viennent facilement à nous car nos clients ont confiance en notre expertise. Ici, nous sommes connus et réputés.

Connaissez-vous L'Ecole de la Réussite ?

Ecole de la réussite

Notre objectif est bien évidemment de développer la partie logistique. Il y a de vrais besoins auxquels nous pouvons répondre. C’est aussi comme cela qu’on prouve notre expertise métier.

Chaque semaine, nous avons en moyenne 25 intérimaires au planning. Parmi eux, nous pouvons compter sur nos deux chauffeurs en CDI-Intérimaire. Et ce n’est que le début…

Quels sont les métiers de l’intérim transport à Clermont-Ferrand que vous recrutez ?

Dans le transport, nous recherchons tous types de chauffeurs : des conducteurs SPL, PL, pour des trajets nationaux et régionaux, avec ou sans découchés. Nous avons de nombreuses offres d’emploi transport à pourvoir puisqu’une cinquantaine de clients nous confient leurs besoins en recrutement.

Sur la partie logistique, nous recrutons des préparateurs de commandes, des caristes et des manutentionnaires.

Collaborez-vous avec d’autres agences du Groupe LIP ?

J’ai le contact très facile donc je suis toujours en relation avec les agences LIP de Clermont-Ferrand. En cas de difficulté à trouver un profil, nous n’hésitons pas à échanger. Nous sommes dans la même dynamique, c’est agréable de pouvoir compter sur des collègues à proximité !

Peux-tu nous révéler quelques axes de développement à venir ?

Oui, bien sûr ! Nous participons à des salons de recrutement, notamment celui organisé chaque année par Pôle Emploi en octobre. Pour nous, c’est l’occasion de rencontrer des candidats et de faire connaître notre agence intérim transport à Clermont-Ferrand.

En parallèle, nous avons noué un partenariat avec Solerys Alteris, une association dédiée au reclassement professionnel et au bilan de compétences.

Comment se porte le marché de l’intérim transport à Clermont-Ferrand ?

Il y a beaucoup d’opportunités, que ce soit dans le secteur du transport mais aussi dans celui de la logistique. Nous recevons de nouvelles commandes tous les jours, pour des postes de chauffeurs notamment. Il faut dire que dans la région, il y a une forte concentration d’entreprises spécialisées dans ces domaines d’activité et toutes ont la volonté de se développer évidemment.

Côté logistique aussi, les besoins en main d’œuvre sont très importants. Les recrutements sont rendus difficiles par la présence du siège de Volvic qui embauchent de nombreux caristes saisonniers. Il y a donc des périodes où ces profils sont extrêmement rares mais notre savoir-faire nous permet de trouver des solutions.

Quels sont les types de contrats que vous proposez à vos candidats ?

Nous avons majoritairement des missions d’intérim de quatre à cinq mois. Si la personne fait l’affaire, elle peut être embauchée rapidement à l’issue de sa mission. C’est le jeu de l’intérim ! Nous sommes toujours contents quand l’un de nos intérimaires est embauché, c’est le signe que nous avons bien travaillé. Notre client est pleinement satisfait, le salarié également, c’est gagné ! 😊

En revanche, nous faisons très peu de placements. Les postes en CDI sont rares dans les secteurs du transport et de la logistique mais si l’occasion se présente, nous répondons présents et faisons notre maximum pour trouver le profil recherché.

L’intérim est souvent un choix pour les candidats. Qu’en penses-tu ?

C’est tout à fait vrai. Nos intérimaires aiment le changement, passer d’une mission à l’autre, d’une entreprise à une autre, c’est ce qui leur plaît avec l’intérim. Mais il ne faut pas oublier que d’autres n’ont pas le choix et enchaînent les heures de travail pour gagner leur vie.

Ce qui est certain, c’est qu’un bon intérimaire est parfois bien mieux qu’un salarié embauché. Ce n’est pas le type de contrat de travail qui définit une personne mais bien son savoir-être et son savoir-faire !

Pour toi, l’image de l’intérim est-elle faussée ?

J’ai moi-même été intérimaire donc je sais les erreurs à éviter pour ne pas perdre de temps au moment du recrutement. C’est comme partout, il y a des bons profils et des moins bons, à nous de les identifier pour satisfaire nos clients. Dans l’intérim transport à Clermont-Ferrand, les missions de travail temporaire font clairement partie du paysage, il n’y a donc pas de bonne ou mauvaise image.

Ton quotidien de responsable d’agence, c’est une aventure ou une routine ?

Chaque jour est une véritable aventure. Nous sommes constamment à flux tendu, à la recherche des bons profils pour nos clients. Pour réussir à répondre aux besoins de tout le monde, nous accompagnons nos plus fidèles intérimaires dans des formations professionnelles. C’est un moyen de les récompenser pour le travail accompli et de les fidéliser. Ils apprécient acquérir de nouvelles compétences et peuvent ensuite répondre à davantage de missions, c’est donc une opération gagnant-gagnant.

Vos clients et intérimaires utilisent-ils le service de nuit ?

Cette plateforme est très pratique mais il arrive encore que mes clients m’appellent en direct car ils savent que j’ai déjà en tête le gars à appeler en cas de besoin. Ils vont progressivement prendre l’habitude de solliciter le service mis à leur disposition pour passer des commandes en urgence, à toute heure de la nuit, les week-ends et jours fériés.

Quant aux intérimaires, ils peuvent appeler le service de nuit pour signaler un problème les empêchant de se rendre sur leur lieu de mission par exemple. C’est un véritable atout pour eux, ils ne se sentent pas abandonnés, même à trois heures du matin !

Retour haut de page