Toutes les infos sur l’intérim transport à Lyon avec LIP Mantrans !

interim transport lyon

Partons à la rencontre de Régis, directeur de l’agence intérim transport à Lyon. Il nous dit tout sur le marché de l’emploi dans son secteur, les difficultés de recrutement, les profils pénuriques mais aussi les belles réussites et les projets à venir.

Inscription intérimaire

Régis, peux-tu nous parler de ton parcours jusqu’à maintenant ?

Je suis ce que l’on appelle un “pur produit du transport”. J’ai 35 ans et j’ai toujours travaillé dans ce secteur, y compris pendant mes études puisque j’ai obtenu un DUT Transport et Logistique. Pendant 8 ans j’ai exercé le métier d’exploitant transport et j’étais client de l’agence d’intérim spécialisée dans le transport.

Intéressant ! Comment es-tu devenu salarié permanent chez nous ?

J’étais client de LIP donc j’avais l’habitude de les solliciter pour avoir des intérimaires à disposition. Il y a 6 ans et demi, j’ai été démarché pour devenir chargé d’affaires dans l’agence d’intérim transport à Lyon. J’ai dû apprendre toute la partie liée à l’intérim que je ne connaissais pas. Finalement, je me suis rendu compte que j’avais une vision très différente de la réalité de ce domaine. Elle n’était pas négative mais je n’imaginais pas que c’était si riche et si complet !

Postulez sur notre site emploi

LIP Safari

D’après nos informations, tu n’es plus chargé d’affaires ?

C’est vrai, vos sources sont fiables (rires) ! Depuis trois ans et demi, je suis responsable de l’agence intérim transport à Saint-Priest, en banlieue proche de Lyon. Cette évolution est une vraie chance pour moi, j’ai de nouvelles responsabilités à endosser et c’est très enrichissant, tant professionnellement que personnellement.

Mes ambitions ne s’arrêtent pas là pour autant… Si j’ai l’opportunité de devenir responsable de plusieurs agences, je ne manquerais pas de la saisir. Chez LIP, les évolutions internes sont fréquentes quand on fait nos preuves et c’est motivant.

Peux-tu nous en dire plus sur l’agence d’intérim transport à Lyon ?

Bien sûr ! Elle a ouvert ses portes en 2015 au cœur de Lyon mais en 2018 nous avons déménagé à Saint-Priest, dans un quartier actif.

Pour se démarquer des autres agences du groupe, une branche LIP Mantrans a été créée en 2019 (anciennement LIP 24). Nous avons un fonctionnement différent de nos confrères en agence BTP ou Tertiaire donc il était nécessaire de créer une marque à part entière.

Connaissez-vous L'Ecole de la Réussite ?

Ecole de la réussite

Dans l’agence, je suis accompagné de deux personnes, à savoir Léana qui est exploitante recruteuse et Mathilde qui a rejoint les bancs de l’École de la Réussite en septembre 2021. Nous la formons au métier et lui faisons découvrir les particularités de l’intérim transport à Lyon pour qu’elle devienne rapidement autonome dans ses missions.

Que peux-tu nous dire sur la localisation de l’agence ?

Nous sommes entourés d’entreprises spécialisées dans le transport et la logistique. Par exemple, nous avons une plateforme Amazon, la société Mestre et Renault Trucks à quelques pas seulement. Nous sommes facilement accessibles depuis le périph’ en voiture ou en camion ce qui est un véritable avantage pour nos chauffeurs. Quand nous étions dans Lyon, c’était beaucoup plus compliqué !

Parlons un peu du marché de l’emploi dans le transport à Lyon. Comment se porte-t-il ?

Puisque nous sommes confrontés à une forte pénurie de main d’œuvre, je dirais qu’il se porte extrêmement bien. Dans notre agence intérim transport à Lyon, les métiers de la route représentent 60% de notre activité. Les 40% restants correspondent donc à la partie logistique.

Nous comptons environ 60 clients dans la région lyonnaise, plus précisément des PME et des PMI dans le secteur de la distribution et de l’industrie. Toutes ont des besoins réguliers pour des profils plus ou moins qualifiés, signe que le marché de l’emploi est au beau fixe.

En moyenne, nous comptons 90 intérimaires au planning chaque semaine. Pour autant, de nombreuses offres d’emploi dans le transport et la logistique ne sont pas pourvues. Trouver les perles rares qui cochent toutes les cases, je peux vous affirmer que ce n’est pas une tâche facile ! Les clients nous font confiance et comptent sur notre expertise en intérim transport à Lyon pour pallier leur manque de personnel.

Dans le cas où nous ne trouvons pas de profil intéressant, nous n’hésitons pas à solliciter les autres agences d’intérim transport du réseau LIP. Nous sommes régulièrement en contact, c’est une vraie force de pouvoir compter sur nos collègues. On multiplie les chances de satisfaire notre client et c’est le principal, peu importe qui répond à la commande.

Quelle est votre stratégie pour développer l’intérim transport à Lyon ?

Nos priorités varient en fonction du marché de l’emploi. Lorsque nous avions des candidats à placer, nous devions nous concentrer sur le commerce en démarchant de nouveaux clients. La tendance s’est clairement inversée ; aujourd’hui notre priorité est de trouver des candidats qui ont le bon profil, et surtout, qui ne plantent pas la mission au dernier moment…

Pour développer la visibilité de notre agence intérim transport à Lyon, nous participons à des salons de recrutement généraliste ou spécialisé comme Solutrans. Enfin, nous animons nos réseaux sociaux LinkedIn et Facebook afin de multiplier les canaux de visibilité.

Tu nous parles de pénurie de profils. Quels sont les métiers concernés ?

Malheureusement, tous ! Que ce soit dans le transport ou la logistique, nous manquons cruellement de candidats qui tiennent la route. Beaucoup postulent, certains acceptent des missions mais beaucoup nous plantent le moment venu. C’est frustrant et décevant, surtout que derrière nous devons trouver une solution en urgence pour ne pas mettre notre client en difficulté.

Pour en revenir aux métiers pénuriques, trouver un manutentionnaire ou un préparateur de commandes sans qualification est devenu très difficile, alors je vous laisse imaginer pour les chauffeurs PL et SPL… Il y a un vrai fossé entre les besoins de nos clients et les candidats disponibles sur le marché de l’emploi.

N’est-ce pas un problème lié au type de contrat de travail ?

Honnêtement, je ne pense pas ! Nous avons majoritairement des missions d’intérim à proposer et cela convient très bien à notre typologie de candidats. Les anciens ne veulent pas entendre parler de CDI ou de CDD, les jeunes ne veulent pas s’engager… C’est notamment le cas dans le transport ! Les chauffeurs apprécient pouvoir changer d’entreprise, prendre leurs vacances quand ils veulent. Ils sont également satisfaits de leur rémunération qui est plus importante grâce aux IFM et ICP.

Vu qu’il y a énormément d’offres à pourvoir, les candidats font la pluie et le beau temps. Ils négocient leur taux horaire, les conditions de travail… Nous devons alors convaincre les clients d’être plus souple, d’augmenter le salaire s’ils veulent avoir de la main d’œuvre.

Proposez-vous des formations à vos candidats ?

Oui, nous accompagnons nos intérimaires les plus fidèles en leur faisant passer des formations qui les intéressent et qui leur permettent de pouvoir répondre à davantage de missions. Par exemple, certains de nos chauffeurs ont passé un CACES et à l’inverse, des professionnels de la logistique ont souhaité passer un permis de conduire donc nous avons tout géré pour eux.

Bien évidemment, nous gérons également les renouvellements obligatoires de permis, CACES, habilitations.

En parlant d’intérim, as-tu été confronté à des jugements particuliers ?

La plupart des gens ne se rendent pas compte de tout le travail que nous faisons au quotidien. Recruter des candidats ce n’est pas seulement mener des entretiens et les présenter à nos clients. Travailler dans une agence intérim transport à Lyon, c’est bien que ça !

Je pense aussi que les gens ont une image biaisée de la population intérim. Beaucoup ne savent pas que des postes à responsabilité peuvent être confiés à des intérimaires, y compris dans des secteurs d’activité sensibles comme la santé. J’espère que les mentalités vont continuer à évoluer !

Le mot de la fin sur l’intérim transport à Lyon ?

Ce qui est certain, c’est que l’intérim est une aventure tous les jours. Je ne sais pas si c’est lié au domaine du transport mais chaque matin, on ne sait pas ce qui nous attend. Entre les chauffeurs qui ne se sont pas réveillés, les besoins de dernières minutes des clients, les candidats qui ne se présentent pas au rendez-vous… Les surprises ne manquent pas ! Et finalement, c’est sans doute ce qui me plaît tant dans mon métier !

Retour haut de page