qualité securité interim

Le Groupe LIP a créé un service Qualité et Sécurité, dédié aux intérimaires et aux permanents pour mieux répondre aux exigences du monde du travail. Port des EPI, prévention ou encore audit, autant de démarches pour assurer la sécurité en intérim.

Albert Einstein disait « L’homme et sa sécurité doivent constituer la première préoccupation de toute aventure technologique ». Chez LIP, nous en avons pleinement conscience et avons pour objectif d’assurer la sécurité et la santé de tous nos intérimaires professionnels.

Quelles sont les règles d’or de la sécurité en intérim ?

Chaque intérimaire travaillant sur un poste à risque doit respecter des règles strictes pour éviter de provoquer un accident du travail ou d’en être victime. Pour cela, certaines conditions doivent obligatoirement être suivies pour assurer la sécurité en intérim.

La première règle absolue est de porter les équipements de protection individuelle (EPI) fournis par l’entreprise utilisatrice ou l’agence LIP (casque, chaussures de sécurité, gants ou encore lunettes).

Ensuite, chaque intérimaire doit se rendre à une visite médicale après avoir reçu la convocation. Cette étape est obligatoire et permet de s’assurer qu’une personne est capable d’accomplir sa mission d’intérim.

Les intérimaires doivent également respecter les consignes de travail et de sécurité mises en place dans un bâtiment ou sur un chantier. En cas de danger, chaque salarié peut demander un droit d’alerte ou un droit de retrait.

Enfin, tout intérimaire doit informer son agence d’emploi LIP en cas de suspension ou annulation du permis de conduire s’il est requis dans le cadre de son activité professionnelle.

Quel est le rôle de chacun pour assurer la sécurité en intérim ?

Le travail en intérim est régi par une législation spécifique impliquant différents acteurs : le salarié, l’agence et l’entreprise utilisatrice.

L’agence de travail temporaire et la prévention des risques

Les chargés d’affaires en agence d’intérim analysent l’environnement de travail dans lequel se déroule la mission et vérifient que les tâche à effectuer correspondent aux compétences de l’intérimaire. Faut-il des certifications spécifiques ? Le lieu de travail est-il dangereux ? Nécessite-t-il certaines habilitations, comme dans le secteur nucléaire par exemple ? Un suivi médical est-il nécessaire ? Toutes ses informations sont collectées auprès de l’entreprise utilisatrice avant la prise de poste afin de sélectionner le candidat le mieux formé pour cette mission.

L’entreprise utilisatrice assure la sécurité des travailleurs

L’entreprise utilisatrice est responsable des conditions d’exécution de la mission d’intérim. Elle se doit de délivrer à l’intérimaire les informations de sécurité et le former aux éventuelles normes à appliquer.

Le travailleur doit être prévenu :

  • Des risques liés à l’exécution de ton travail ;
  • Des précautions à prendre pour assurer sa propre sécurité et celles des autres collaborateurs ;
  • Des mesures de prévention à respecter ;
  • Des équipements de protection obligatoires ;
  • De la conduite à tenir en cas d’incident ;
  • De la signalisation de sécurité.

Le salarié est responsable de sa propre sécurité en intérim

L’intérimaire est le premier garant de sa propre sécurité. Il a pour obligation de respecter les consignes énoncées par l’agence d’intérim et par l’entreprise utilisatrice dès sa prise de poste. Le salarié doit par exemple porter les EPI fournit pour exécuter sa mission et dans tous les espaces de l’entreprise où ils sont obligatoires. D’autre part, accepter une mission en intérim engage le salarié à se rendre aux visites médicales auxquelles il est convoqué.

Si les conditions de travail diffèrent de celles prévues dans le contrat de travail, le salarié doit alerter l’agence d’intérim au plus vite.

Une gestion complète et réglementaire des accidents du travail

En cas d’accident de travail (AT), l’intérimaire doit informer son entreprise utilisatrice et son agence d’emploi 24 heures maximum après son accident. L’entreprise utilisatrice doit compléter un document relatif à l’information préalable à la déclaration d’AT et le transmettre à l’agence d’emploi, à l’inspection du travail et au service de prévention de la CARSAT.

Si l’arrêt de travail dure au minimum 30 jours, l’intérimaire doit se soumettre à une visite médicale de reprise permettant de vérifier qu’il est en capacité de reprendre son activité. Enfin, tout au long de son arrêt de travail, l’intérimaire peut percevoir des indemnités journalières (IJ) s’il répond aux conditions fixées par la Sécurité sociale. Elles sont calculées sur la base de la rémunération des 12 derniers mois.

Les certifications de sécurité au travail

Des agences d’intérim LIP certifiées MASE

Le MASE (Manuel d’Amélioration Sécurité des Entreprises) permet d’aider les entreprises intervenantes à mettre en place un système de management répondant à trois items : Sécurité, Santé, Environnement (SSE).

Chez LIP, quatre agences détiennent la certification MASE : Lyon, Villeurbanne, Martigues et Arles. Dans le but de promouvoir l’esprit et le comportement sécurité, l’entreprise a mis en place un système de sensibilisation du personnel de façon à développer la culture SSE. Par cette démarche, la direction de LIP à la volonté et le devoir de se préoccuper et d’améliorer la sécurité en intérim, la santé du personnel au travail et l’environnement au sein de la société.

La certification CEFRI des agences d’intérim nucléaires

Toutes les agences d’intérim en nucléaire du Groupe LIP sont dotées de la certification CEFRI délivrée par le Comité Français de Certification en Radioprotection. La certification permet à l’agence d’intérim de placer des salariés en mission dans les sociétés du nucléaire. Cette reconnaissance garantit la capacité de l’agence de travail temporaire d’assurer la sécurité des intérimaires réalisant des travaux sous rayonnement ionisant en respectant les normes en matière de suivi médical et dosimétrique.

3 agences d’intérim LIP sont spécialisées dans le nucléaire et détiennent cette certification : LIP Lyon Nucléaire,LIP Industrie et Bâtiment à Hagondange, LIP Industrie et Bâtiment à Louviers.

Chez LIP, la sécurité de nos intérimaires est bien sûr une priorité. Nous sommes attentifs aux conditions de travail dans lesquelles ils effectuent leurs missions. Notre groupe s’engage pour garantir à ses salariés permanents et en intérim un environnement de travail sûr. Sécurité en intérim, développement durable, lutte contre les discriminations et la fracture numérique, insertion sociale, promotion de la diversité… Découvrez les engagements de LIP pour permettre à chacun de travailler et bien vivre de son métier dans les meilleures conditions, aujourd’hui et demain !

Retour haut de page